Muchachas (2015)

  • Monde du travail et rapports de pouvoir, Inégalités, – Switzerland
  • 1h 3m

> Fiche Pédagogique
> Demander l’accès


Née au Mexique, Juliana Fanjul y retourne après des années, à la mort de sa grand-mère. Elle y recroise Remedios, Dolores et Lupita, employées dévouées de sa famille depuis toujours. Pourtant personne ne semble remarquer leur présence… Avec ce film qui rend la parole à ces femmes trop discrètes, la réalisatrice rétablit en douceur un fragile équilibre social. Poignant.

Née au Mexique, Juliana Fanjul y retourne après des années, à la mort de sa grand-mère. Dans l’appartement bourgeois qu’il faut vider, elle recroise Remedios, employée dévouée de la famille depuis plus de vingt ans, à qui personne n’a pourtant pensé à présenter ses condoléances… Remedios, Dolores, Lupita… Au cours des vingt dernières années ces domestiques se sont données corps et âmes pour le bien-être de leurs patrons, sans recevoir de véritable attention en retour. Désormais adulte, Juliana Fanjul tente, avec ses armes de réalisatrice, de rétablir un fragile équilibre social avec ces femmes qui l’ont vue grandir. Un geste très doux, plus douloureux lorsqu’il interroge son éventuelle responsabilité dans leur invisibilité. Difficile de ne pas penser à l’un des plus gros succès littéraires de ces dernières années, La couleur des sentiments, premier roman de Kathryn Stockett qui voyait une jeune femme blanche rendre la parole à ses nourrices noires dans la Mississipi des années 1960. Ici la réalité dépasse la fiction. Muchachas est le bel acte de naissance d’une cinéaste engagée. —

Director

Juliana Fanjul

Director of Photography

Diego Barajas Riaño

Editor

Yael Bitton

Langue

Spanish

Sous-titres

French

Vous aimerez peut-être aussi

Belle de nuit - Grisélidis Réal, autoportraits (2016)
  • Révolution, Monde du travail et rapports de pouvoir
  • 1h 14m
Cyclique (2015)
  • Construction de soi, Famille
  • 1h 10m