Les Grandes traversées

Loading...

Alors que sa mère combat le cancer, sa sœur annonce qu’elle est enceinte et son père s’attelle à rénover la salle à manger familiale, David Maye, lui, filme. Il filme l’intimité de sa famille, les moments partagés dans la maison qui l’a vu grandir, entre les vignes du Valais, au creux des montagnes. Les retrouvailles du dimanche, autour de la cuisine de son père, les journées d’été dans le jardin fleuri, ensemble… Il filme, comme si sa caméra pouvait retenir, encore, sa famille, solide et soudée, quand tout s’effrite face à la perspective de la mort.

Et le lien familial devient visible, palpable : c’est le souffle du vent dans les arbres, c’est la douceur de l’édredon, c’est le contact minéral de quelques pierres que l’on empile… Par la matière cinématographique, David Maye donne corps à l’indicible, comme sa sœur qui cherche à exprimer ce qu’elle a ressenti à l’annonce de la maladie de sa mère, physiquement, pas mentalement. Peu à peu, dans l’interstice du temps qui reste, subtilement, par le montage, il tisse et conforte ce lien, comme le précieux héritage que ses parents ont mis toute une vie à construire. — Madeline Robert

Fiche pédagogique


Nous répondrons par email à votre demande dans les plus brefs délais.
Pour toute question, vous pouvez nous écrire à edu@visionsdureel.ch

L'accès peut être renouvelé dans un deuxième temps, mais si vous avez un projet de plus longue durée, vous pouvez nous le préciser dès à présent

Réalisation
David Maye
Production
David Maye
RTS
Photographie
David Maye
Montage
David Maye
Prune Jaillet
Musique
Jacques-Henri Sennwald

2017
1h6min
Suisse

Thématiques
Intergénérationnel
Famille
Disciplines
Citoyenneté
Philosophie
Psychologie
Français
Arts Visuels
Degrés scolaires
Secondaire I
Secondaire II
Langue
Français

Désolé

Ce site internet ne fonctionne pas avec Internet Explorer,
Merci d'utiliser Edge, Firefox or Chrome.


Sorry

This website doesn't work on Internet Explorer,
please use Edge, Firefox or Chrome.